Mostafa Melsa

Constat du jour : gouvernement contre nature

Posted on: mars 16, 2017

Pour constituer un gouvernement « gouvernable », limité en nombre, compétent et efficace, les tractations portent-elles sur l’intérêt suprême du pays ou sur la satisfaction des ambitions personnelles des prétendants ?

Déjà dans un même parti, s’il venait à gouverner tout seul, on doit compter avec les appétits de tous ses membres plus ou moins en vue !

Dans une coalition, s’ajoutent les ambitions des « alliés » obligés du moment !

Et ça donne un gouvernement, né avec les forceps d’une coalition contre nature, pléthorique, donc inefficace !

Ceci étant, que peut-on attendre d’un gouvernement ?

Rien ! Rien de rien ! Selon Ignazio Silone, il a un bras long et un bras court. Le bras long sert à prendre et arrive partout, le bras court sert à donner mais n’atteint que les plus proches.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Votre agenda

mars 2017
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Rubrique

Archives

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :