Mostafa Melsa

Archives d’un auteur

Toutes ces conversations où l’on ouvre des parenthèses sans jamais les refermer…Tant que ça reste du bavardage sans conséquence, de salon ou au téléphone… passe encore. Mais quand on retrouve ce « sautage du coq à l’âne » au niveau professionnel, jusque dans les réunions des instances dirigeantes et autres « comités de pilotage stratégique », il y a de quoi s’inquiéter !

Publicités

Au lendemain des attentats du 11 septembre à New-York, les Etats-Unis et Israël, ayant désormais les coudées franches au nom de la lutte contre le terrorisme islamiste, entreprenaient, sur plusieurs années, un remodelage des pays arabo-musulmans, qui vont du Maghreb au Pakistan. Excipant divers prétextes pour convaincre la communauté internationale à les suivre – ou au moins à les laisser faire – cet « axe du Mal » allait utiliser
la puissance militaire et les moyens subversifs pour réaliser cette recomposition au service de leurs intérêts géostratégiques bien compris. Dix jours après les attentats du 11 septembre, Donald Rumsfeld, le chef du Pentagone, présentait au général Wesley Clark (interview de celui-ci le 2 mars 2007) un mémo dans lequel il est précisé que sept pays arabomusulmans devaient « passer à la casserole » : l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, le Liban, la Syrie, le Soudan et l’Iran.

Clic ici Moyen Orient Le plan américano israelien

D’un côté l’eau qui se tarit au point de menacer notre existence même, de l’autre une consommation effrénée d’eau pour …les cultures de primeurs et autres agrumes destinées à l’export,… le confort des touristes et… le bonheur des golfeurs de plus en plus nombreux !

Il en est de même, toujours pour ces activités, de l’énergie que nous n’avons pas de trop, loin s’en faut !


Votre agenda

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Rubrique

Archives

Catégories