Mostafa Melsa

Clic ici Rire et détente 290917

Publicités

QUESTIONS remises à la présidence du Sénat

Année 2016. – no 10 S (Q) ISSN 0755-5458 Jeudi 10 mars 2016

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Page 911

 

Contestation d’une niche fiscale 20545. − 10 mars 2016. −

Mme Nathalie Goulet attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du budget sur la réglementation actuelle qui permet aux Français et Françaises qui font des dons à l’armée israélienne (Tsahal), de défiscaliser leurs dons et leur donne le droit à 60 % de réduction d’impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il s’agit donc d’une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d’une armée étrangère. Elle souhaiterait avoir l’explication de cette disposition exorbitante du droit commun.

Merci TH

 

 A peine la grande prière du vendredi terminée (expédiée ?) ils quittent précipitamment la mosquée dans une bousculade indescriptible et courent vers leurs voitures garées à leur arrivée n’importe comment toujours dans la précipitation.

Ils n’ont plus en tête que le bon couscous et la sieste qui le suivra que même ceux qui font l’horaire continu n’échangeront pas pour toute la conscience professionnelle du monde !

Sincèrement, ça vaut vraiment le coût de continuer à se déplacer en ville, dans des voitures dispendieuses (4×4 « de ville » et autres berlines dernier cri), avec ces « ralentisseurs » qui parsèment quasiment toutes les artères et les embouteillages qui s’étirent chaque jour un peu plus ?

N’est-il pas plus bénéfique à tous points de vue (santé, protection de l’environnement, économie de devises fortes qui seront redéployées plus judicieusement …) de réhabiliter la marche à pied, le vélo, le bon vieux solex pour ceux qui ne veulent pas pédaler tout le temps et la bonne vielle « 2cv » pour ceux qui ont la corvée (ou l’alibi ?) de conduire leurs enfants à l’école ?

Hélas, nos automobilistes sont des anciens piétons qui ont oublié de marcher !

Ils font voir à leur caméra le pays visité sans le voir eux-mêmes !

De clic-clac en clic-clac, ils passent à côté de l’essentiel !

L’essentiel pour eux, c’est de ramener, pour les montrer fièrement à leur entourage, photos et films qui certifient comme un diplôme, qu’ils ont bel et bien été dans cet endroit-là !

Endroit… qu’ils sont incapables souvent de situer sur une carte géographique !

Votre agenda

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Rubrique

Archives

Catégories