Mostafa Melsa

Archive for the ‘Lu pour vous’ Category

Il y’a 11 ans de cela, un peu plus que jour pour jour, hamid Barrada de Jeune Afrique avait interviewé le Dr Saad Eddine el-Othmani, alors secrétaire général du PJD qui s’apprêtait à se lancer dans la bataille des élections législatives de 2007 avec la ferme intention de les remporter.

 

Retour sur une interview très édifiante maintenant que le Dr Saad Eddine el-Othmani est chef du gouvernement !

 

Petit extrait relatif à l’alcool :

Q/ Le tourisme est inséparable des plaisirs de la vie que proposent les boîtes et les bars. Interdisez-vous la consommation d’alcool ?

R/ Aucune restriction pour les touristes, encore qu’il ne me semble pas que ce soit ce qui les attire au Maroc.

Q/ Et pour les musulmans ?

R/ La loi interdit la vente d’alcool aux musulmans.

Pour lire l’intégralité de l’Interview, clic ici  Faut il faire confiance aux islamistes

 

88% des entreprises familiales aux USA croient que la même famille contrôlera l’entreprise pour les cinq prochaines années, mais les statistiques de succession contredisent cette croyance. Environ seulement 30% de ces entreprises familiales survivent à la deuxième génération, 12% durent jusqu’à la troisième, et environ 3% seulement prospèrent à la quatrième génération ou au-delà.

Si aux Etats Unis, les entreprises familiales souffrent d’une absence claire de planification de la succession et que moins de 30% survivent jusqu’à la deuxième génération, que pourrons nous dire au sujet de l’entreprise familiale marocaine ? C’est une question très importante que doivent se poser une vingtaine de grands groupes familiaux marocains qui réalisent à eux seuls 25% à 30% du PIB national.

lire la suite ici Bath Management (Enregistré automatiquement)

education-vs-corruption

1/ A la veille de la première guerre mondiale, une partie du Proche-Orient reste sous domination ottomane, une autre passe sous contrôle britannique et italien, tandis que quelques Etats accèdent à l’indépendance.

2/ A la veille de la seconde guerre mondiale, l’essentiel du Proche-Orient arabe reste sous le mandat ou la tutelle des puissances coloniales britannique, française et italienne. La Turquie et l’Iran sont indépendants.

3/ Le plan de partage de l’ONU du 29 novembre 1947 divise la Palestine entre un Etat juif et un Etat arabe. La première guerre israélo-arabe (1948-1949) permet à l’Etat hébreu victorieux d’élargir son territoire.

4/ La première guerre israélo-arabe (1948-1949) permet au nouvel Etat israélien d’étendre les territoires sous son contrôle au sud (jusqu’au désert du Néguev), à l’est (à la mer Morte) et au nord jusqu’à la frontière libanaise.

5/ Israël, la France et la Grande-Bretagne attaquent l’Egypte en octobre-novembre 1956, après la nationalisation par Nasser du canal de Suez. Israël occupe le Sinaï.

…Et ainsi de suite jusqu’au camp de ruines qu’est devenue Gaza en 2005 !

Clic ici  cartographie-du-proche-orient-1914_2005

Étiquettes :

Réalité bien établie dans le monde de l’entreprise, l’économie de la réputation s’applique, également, au contexte des pays. Elle est encore plus déterminante puisqu’elle affecte, entre autres, la dynamique des exportations, l’attrait des investisseurs et des flux touristiques et influence, de plus, l’action diplomatique du pays et son positionnement au sein de la communauté internationale.

La réputation d’un pays est déterminée sur la base d’un ensemble de variables : style de vie, attrait naturel, histoire et culture, environnement économique, institutions politiques et légales, sociétés et marques, potentiel de croissance, ressources, produits de qualité, offre touristique et de loisirs… Les perceptions relatives à chacune de ces variables découlent des expériences personnelles ou d’autrui, de toute forme de communication reçue (directe et indirecte, contrôlée ou pas), mais, parfois, aussi des stéréotypes accumulés.

Qu’en est-il du Maroc ?

Clic ici la-reputation-du-maroc-dans-le-monde-2016-cb

merci CB !

Le 14 juillet, un homme au volant d’un camion fonçait sur la foule à Nice, tuant quatre-vingt-quatre personnes et en blessant des centaines. Le massacre a aussitôt été qualifié d’attentat « terroriste ». Mais, pour lutter efficacement contre ce type d’actes, l’emploi de ce terme a-t-il une utilité quelconque ?

Clic ici

http://www.monde-diplomatique.fr/2016/08/SIZAIRE/56077

Étiquettes :

 

Avec la mise sur pied de deux institutions et de multiples consultations, le gouvernement veut favoriser l’avènement d’un « islam de France ». Mais la crispation du débat public français sur l’islam ne date pas des récents arrêtés municipaux « anti-burkini ». Il y a six ans, c’est la burqa tout court qui monopolisait l’attention. L’anthropologue américain John Bowen, auteur de L’Islam à la française, avait alors répondu aux questions de Books. Dans cet entretien, initialement paru en février 2010 et qui n’a rien perdu de son actualité, il montre comment les musulmans de France adaptent chaque jour leur pratique religieuse aux réalités françaises.

Clic ici http://www.books.fr/lignorance-favorise-toutes-sortes-de-fantasmes-musulmans/

Merci AK


Votre agenda

avril 2017
L M M J V S D
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rubrique

Archives

Catégories